jeudi 28 octobre 2010

Preston & Child

J'avoue craquer honteusement pour les policiers. Preston & Child, avec leur inspecteur Pendergast, ont l'art de me faire frissonner avec des thriller palpitant qui m'empêchent littéralement d'aller dormir, parce que, rien à faire, je veux savoir, c'est plus fort que moi. Un stress maximum. Attention dans les transports en commun, les récits d'autopsie peuvent donner la nausée. Ici, les meurtres sont toujours horribles et mêlés d'éléments fantastiques qui restent souvent dans les limites du crédible.
(Plusieurs titres disponible en poche aux ed. J'ai lu)

Ce n'est qu'un pause car je sens de nouveau une très forte envie de me replonger dans Proust. Reste à savoir à quel partie de la Recherche, je vais m'attaquer...

1 commentaire: