mercredi 10 novembre 2010

Combien?

Il y a toujours bien quelqu’un pour poser la question « mais tu as combien de parfums au juste ? » Force est de répondre évasivement que je ne sais pas vraiment ou que j’ai arrêté de compter, ce qui signifie pour le premier imbécile venu : beaucoup et même trop. Pour répondre honnêtement, il faut bien ensuite passer aux sous-questions qui augmentent le malaise.


- Par combien ? Tu veux dire combien de flacons ou combien de parfums différents ?

- Des concentrations différentes et des variations, ça compte comme un parfum en plus ou on considère que c’est le même ?

- Etc

Assez facilement, à cet exercice, on passe pour malade mental, boulimique, frivole ou Dieu sait quoi. La princesse Diana avec ses robes couture à la pelle passe pour une sainte, moi avec une trentaine de parfums pour un freak. Oui, c’est la vie et c’est mal fait.

3 commentaires: